Les écos gestes

Les éco gestes au quotidien : pour préserver la planète et améliorer votre pouvoir d’achat


Faites des économies et du bien à l’environnement en économisant l’eau.


L’eau est de plus en plus menacée sur la planète et, avec elle, tous les êtres vivants... Pensez au quotidien à en prendre soin.

Petites mesures pour grands effets


· Ne laissez pas couler l’eau quand vous faites la vaisselle.

• Installez des régulateurs de débits d’eau.

• Arrosez les plantes avec l’eau de rinçage des légumes.

· Lavez la voiture avec un seau plutôt qu’au jet d’eau, en se limitant au pare-brise et phares (afin de voir et d’être vu).

• Récupérez, stockez et utilisez l’eau de pluie pour les usages non alimentaires (lessive, entretien de la maison, lavage
des véhicules, arrosage des plantes, renouvellement de l’eau de la piscine).

· Réparez les fuites d’eau sans attendre.

• Pour détecter une fuite, vous pouvez consulter le compteur d’eau le soir avant de vous coucher puis le matin au lever.
Si la valeur du compteur a augmenté, c’est qu’il y a une fuite quelque part.

• Vérifiez de temps en temps le bon fonctionnement du robinet qui permet de couper l’arrivée d’eau pour le logement.
En cas de fuite soudaine, ce robinet peut vous éviter d’inonder tout votre logement.

• Buvez l’eau du robinet plutôt que celle en bouteille plastique

La salle de bain


· Prenez une douche (30 à 60 litres d’eau) plutôt qu’un bain (100 à 150 litres).

· Ne laissez pas couler l’eau quand vous vous savonnez sous la douche.

· Ne laissez pas couler l’eau quand vous vous brossez les dents. Utilisez un verre pour vous rincer la bouche.

• Ne laissez pas couler l’eau lorsque vous vous rasez. Utilisez le clapet du lavabo.

• Un mitigeur permet de régler plus facilement la température de l’eau.

• Installer un stop douche ou robinet thermostatique vous permet d’arrêter l’eau tout en gardant le réglage de la température

Les toilettes


Chaque fois que vous tirez la chasse d’eau, vous utilisez 10 à 12 litres d’eau, soit près de 35 % de notre facture d’eau !


• Dans les WC, installez une chasse d’eau avec un double bouton-poussoir.

• A défaut, placez une bouteille d’eau dans le réservoir pour diminuer le volume de votre chasse d’eau.

Comment faire des économies d’électricité


Allégez votre budget et l’environnement en diminuant votre consommation d’électricité.

Les principaux éco-gestes


· Éteignez les lumières d’une pièce que vous quittez.

• Achetez des appareils à faible consommation (A / A+ / A++).

• Utilisez au maximum la lumière naturelle.

• Ne laissez pas vos appareils en veille. 20 h de veille sont équivalentes à 4 h d’utilisation.

· Ajoutez des multiprises avec interrupteur afin de couper tous les appareils.

· Utiliser des lampes basses consommation type fluo compact ou des LED plutôt que des ampoules à filament ou des halogènes

· Nettoyez régulièrement vos ampoules pour gagner fortement en luminosité.* et vos abat-jours

· Evitez les ampoules halogènes.

Fours, mini fours et fours micro-ondes, cuisson


Faites décongeler un plat dans le réfrigérateur, afin qu’il “récupère” le froid de la décongélation ou décongelez à température ambiante
plutôt que d’utiliser votre four.
Pour les fours électriques qui sont très énergétivores, il est possible de diminuer leur consommation :


• Récupérez la chaleur résiduelle du four en arrêtant la cuisson environ dix minutes avant la fin

• Evitez d’ouvrir plus que nécessaire la porte du four

• Sachez que le nettoyage de votre four est plus efficace quand il est encore tiède

· Je couvre la casserole quand je fais bouillir de l’eau, c'est presque deux fois plus rapide, et économique

• J'éteins les plaques électriques avant la fin de la cuisson, elles continuent de dégager de la chaleur sans consommer d'électricité

Pour le réfrigérateur


• Je place le réfrigérateur loin d’une source chaude : chauffage, four, plaques de cuisson

· Je dégivre régulièrement le freezer ou congélateur. 4 mm de givre x 2 la consommation électrique.

• Je règle la température basse du réfrigérateur sur 5°C et pas en dessous.

• Je n'y place pas des aliments encore tièdes ou chauds.

• Je dépoussière la grille d’aération à l’arrière du réfrigérateur une fois par an.

Le lave-linge


Son utilisation représente environ 7 % de notre consommation d’électricité et 12 % de votre consommation d’eau.
L’utilisation optimale d’un lave-linge passe par :


• Une mise en route de l’appareil suffisamment plein et j’adapte le programme de la machine à laver : mode économique ou
demi charge, lorsqu’elle n’est pas pleine

• Des lessives à la plus basse température possible. Sachez qu’un cycle à 30/40°C consomme trois fois moins d’énergie qu’un cycle à 90°C

• L’augmentation de la vitesse d’essorage qui permet de réduire l’utilisation éventuelle d’un sèche-linge

• J’utilise une lessive sans phosphates pour éviter la prolifération des algues microscopiques

Le sèche-linge


Leur utilisation est très gourmande en énergie. Elle représente souvent le deuxième poste de consommation électrique d’un logement.


• Dès que vous le pouvez, séchez le linge naturellement ou dans une pièce chauffée (attention à ne pas les approcher des sources de chaleur).

• À défaut, essorez le linge avant de le sécher

Le lave-vaisselle


L’utilisation optimale d’un lave-vaisselle passe par :


• La mise en route de l’appareil suffisamment plein

• Ne pas rincer la vaisselle avant de l’y placer, mais utiliser la fonction rinçage de l’appareil pour économiser l’eau

• Ne pas hésiter à utiliser la touche “éco” et les programmes à 50°C : jusqu’à 45 % de l’énergie peut ainsi être économisée
par rapport aux cycles longs

Appareils électriques et ampoules, des idées lumineuses pour diminuer la consommation


« L’étiquette énergie » qui accompagne désormais chaque appareil dans le rayon électroménager, vous permet de choisir le modèle
le moins gourmand en matière énergétique et de réduire ainsi facture et pollution.
La meilleure solution consiste à utiliser des appareils bien notés sur l’étiquette énergie : préférez les modèles A et A+.

Soyez vigilants


Attention aux surprises dues à la mise en veille des appareils électroménagers qui représente jusqu’à 30 % de la consommation
énergétique d’un logement

Choisissez les bonnes ampoules pour vos lampes


Les lampes fluocompactes (LFC ou encore basse tension) par exemple, consomment 75 % d’électricité en moins. Une ampoule classique
transforme 90 % de l’électricité en chaleur contre 25 % pour une ampoule fluocompacte.
Elles sont plus chères à l’achat mais durent 9 fois plus longtemps et économisent 1000 kwh pendant leur vie.
Pour une consommation 5 fois supérieure, les lampes à incandescence sont 6 fois moins lumineuses et durent 6 fois moins longtemps que
les lampes fluocompactes.
Attention : Les ampoules à incandescence classiques ne sont pas recyclables. Les ampoules fluocompactes sont recyclables et doivent
absolument l’être car elles contiennent du mercure en petite quantité (vous pouvez les retourner à votre vendeur qui a l’obligation
de les récupérer pour le recyclage)

Des gestes quotidiens pour économiser l’énergie


Isoler, réguler la température... Autant d’éco-gestes à faire pour économisez l’énergie et alléger votre budget.

Les éco-gestes chauffage et Eau Chaude Sanitaire et Ventilation


• Gardez une température ambiante inférieure à 19°C. Un degré en moins = une économie de 7 %. Les températures
recommandées (pour la santé et les économies d’énergie) dans votre logement :

o 19°C dans les pièces à vivre,

o 16°C / 17°C dans les chambres la nuit

• Faites installer une régulation automatique par thermostat de la température de votre habitat.
Ce système peut faire diminuer de 25 % la consommation de la chaudière.
Sachez que la législation permet d’avoir droit à un crédit d’impôt de 25 à 40 % pour l’achat de régulateurs de chauffages

• Installez un programmateur dans votre appartement ou votre maison pour choisir précisément la température désirée

• J’installe des robinets thermostatiques programmables sur les radiateurs, j’économise ainsi 10 à 20 % sur la facture d’énergie.

• Je ne couvre pas les radiateurs pour permettre une bonne diffusion de la chaleur.

· Vérifiez et renforcez votre isolation.

• Entretenez régulièrement votre chaudière ou votre chauffe-eau

• Vous pourrez économiser 10 à 20 % d’énergie.

• Sachez que limiter la température du ballon d’eau chaude à 55°C est largement suffisant.

• Choisissez la taille du ballon d’eau chaude. On utilise en moyenne 50 litres par personne et par jour.

• Je ferme les volets et les gros rideaux le soir pour éviter les pertes de chaleur.

• Je veille à ce que les aérations soient propres et dégagées car bien isoler ne signifie pas arrêter de respirer

• Je ferme mes radiateurs quand j’aère chaque jour 5 minutes en ouvrant les fenêtres toutes ensemble et en grand,
si possible aux heures les plus chaudes (fin de matinée), c’est le plus efficace et économique.

Pour le confort d’été


• Pour rafraîchir naturellement mon logement il faut tout d’abord empêcher la chaleur d’entrer

• Je ferme les volets, stores extérieurs ou intérieurs. Si vous avez le choix, les stores extérieurs sont bien plus efficaces.
Je préfère les couleurs claires qui reflètent les rayons du soleil. Les couleurs sombres les absorbent et donc chauffent.

• Je ferme les fenêtres le jour, dès que la température extérieure dépasse celle de mon logement.

• J’évite l’utilisation du sèche-linge, lampe halogène, four, j’éteints l’écran d’ordinateur et TV en veille… ils dégagent beaucoup de chaleur.

• Je peux apposer des films anti-UV à l’extérieur sur les baies vitrées. Ils empêchent les rayons du soleil de chauffer l’intérieur du logement.
Attention, en hiver ils me priveront aussi de ces quelques degrés supplémentaires parfois précieux

• Je crée des circulations d’air la nuit en ouvrant deux fenêtres opposées pour évacuer la chaleur stockée dans les murs.

Au bureau


• J’installe des plantes vertes : elles humidifient et rafraîchissent l’air, surtout si je les vaporise d’eau le matin et le soir.

• Je n'allume pas la lumière électrique si la lumière du jour suffit à travailler confortablement.

• J'utilise une tasse ou un verre et je renonce aux gobelets en plastique.Je pense à éteindre la cafetière électrique.

• Si je dois quitter mon bureau plus d'1/2 heure, ou le midi lorsque je pars déjeuner, j'éteins la lumière, l'écran de mon ordinateur
et mon imprimante.

• Avant de quitter mon travail, j'éteins tous les appareils électriques (ordinateur ET écran, photocopieur ET imprimante...),
je n'oublie pas d'éteindre les lumières et, en hiver, je pense à baisser le thermostat de mon radiateur

• J’utilise du papier recyclé

• Je privilégie le courrier électronique et la dématérialisation des documents

• Ne pas imprimer les mails sauf en cas de nécessité

• Penser à imprimer recto verso

• Réutiliser le verso de vos feuilles pour du brouillon

A la maison


• Mangez des légumes de saison

• Triez vos déchets et déposez encombrants et déchets « spéciaux » à la déchetterie la plus proche

• Utilisez des produits rechargeables et recyclables

• Si vous achetez des meubles en bois, vérifier la certification (PEFC ou FSC)

• J’évite de faire trop de bruits (pollution sonore)

Pour les transports


• Pensez au covoiturage et aux transports en commun pour vos déplacements et utiliser régulièrement votre vélo pour les petits trajets

• Je conduis mon véhicule en souplesse et respecte les limitations de vitesse

• Ne faire un nettoyage complet de son véhicule que lorsqu’il est vraiment nécessaire : réalisez-le alors dans une station de lavage
qui récupère et traite convenablement les eaux usées fortement chargées en polluants.

Au jardin


• Si vous le souhaitez et le pouvez, fabriquez votre compost

• Je récupère l’eau de pluie pour l’arrosage de mes plantes, la piscine, le lavage de la voiture

• J’utilise des produits naturels pour l’entretien du jardin

menu